Pages

    Partage/Favori

    fil RSS

  • Accueil
  • A propos
  • Bleu ...
  • Tous les Billets de A a Z
  • Contact
  • Carte
Quelques sujets du Rayon bleu au hasard - Survolez une vignette pour lire le titre du billet correspondant.

Aleatoire

0 Paow paow t'é mort ! (Ca - 1974)

Des jeunes garçons jouent dans les rues de Montréal et s'identifient avec justesse aux héros de films western qu'ils connaissent sur le grand écran.

Les jeux de rue des années 70 n'ont pas tant vieillis et même si les nouvelles technologies actuelles telles que les consoles vidéos ou internet ont tendance à confiner les enfants à la maison, lequel ne peut dire qu'il n'a pas joué au moins une fois aux cow-boy et aux indiens ?



Film de Robert Poirier

0 Slogan


0 L'espèce de gros Collard !

Je veux bien sur parler de Gilbert Collard, président du comité de soutien de Marine Le Pen. Cet homme omni-présent dans les médias et que l'on entend presque tous les jours dans les "Grandes Gueules" sur RMC distiller son intolérance et ses idées nauséabondes venues de l’extrême droite.
Présent hier soir dans l'émission de France deux animée par Yves Calvi, il n'a cessé de couper la parole aux invités présents pour tenter de défendre ses idées boueuses puisées dans les tiroirs fétides de ses amis du front national. Une altercation soutenue l'a opposé à Vincent Placé sénateur écologiste de l'essone sur le thème de l'immigration.
Collard depuis toujours cherche à exister au travers des médias en défendant des affaires très médiatiques et en se ralliant à divers partis politiques de toutes tendances pourvu qu'ils soient sur le devant de la scène. Ses arguments sont aussi pauvres que ses idées ce qui l'oblige à parler plus fort que les autres pour pouvoir se faire entendre. attiré par les feux de la rampe, ce qui est sa seule véritable vocation, Collard ne mérite pas ses ailes mais devrait plutôt avoir deux haines à la place dans son patronyme.

0 C'est la faute des chômeurs !

Même à trois mois du premier tour des présidentielles, monsieur le candidat non déclaré continu à utiliser la provocation comme arme de bataille contre ceux qui selon lui se complaisent dans l'oisiveté en profitant des opulentes indemnités d'allocation chômage. Voila que monsieur le président tyrannique qui  n'a jamais demandé l'avis de quiconque avant de prendre une décision, parle de lancer un référendum sur un nouveau système d'indemnisation des chômeurs.
Non seulement Sarkozy fait tout pour appliquer une politique visant à supprimer les emplois en France et favoriser les intérêts de ses amis les grands patrons, mais en plus il montre du doigt et insultent les chômeurs en les assimilant à des fainéants.
Voila donc le projet de cet imposteur de la république qui depuis dix ans profite des fonds publiques pour son bien être personnel que d'enfoncer les plus démunis en les obligeant à accepter le premier emploi venu que leur proposera "Pôle emploi" suite à une formation. Bienvenue donc au travail au rabais, au temps partiel et à l'exploitation organisé !
On constatera que les tâches sont biens répartis à droite, alors que Guéant s'occupe d'envoyer des messages racistes vers les électeurs du front national, Sarkozy s'affaire à stigmatiser les sans emploi en invitant les français à se liguer contre eux.
Que Sarkozy fasse sont référendum et il verra à quel point les français ne peuvent plus le voir à la tête de cet état.
Related Posts with Thumbnails