Pages

    Partage/Favori

    fil RSS

  • Accueil
  • A propos
  • Bleu ...
  • Tous les Billets de A a Z
  • Contact
  • Carte
Quelques sujets du Rayon bleu au hasard - Survolez une vignette pour lire le titre du billet correspondant.

Aleatoire

0 Chirac va mieux, il porte plainte contre Bourgi !

Chirac n'a plus assez de mémoire pour assister à son procès des emplois fictifs de la ville de Paris et il a donc été dispensé d'y témoigner. Anosognosie nous dit-on, le patient oublie qu'il oublie et se sent parfaitement bien. Plus de mémoire donc pour ce qui est du passée occulte de l'ancien président de la république.
Par contre, Chirac garde suffisamment de lucidité pour se souvenir parfaitement de sa non implication dans l'affaire de distribution des mallettes d'argent provenant de chefs d'état Africain à hauteur de 20 millions de Dollar selon l'avocat Robert Bourgi qui en aurait été l'intermédiaire.


Voici donc une illustration colorée des techniques utilisées par nos élus qui jouent avec le droit, via des avocats grassement payés, pour trouver tous les subterfuges afin de se soustraire à la justice.


Le tableau est pitoyable. Un chef d'état qui accepte des millions de dollar pour financer une campagne et au passage pour remplir son cochonnet, venant d'un pacha africain qui laisse crever de faim sa population. On pourrait presque dire qu'on flirte limite crime contre l'humanité.
Evidement, Chirac et les autres, mouillés dans cette affaire feront coup double et gagneront le procès de diffamation contre Bourgi puisque qu'aucune preuve des transactions ne pourra être apporté.
Mais qui peut douter de ces pratiques ? Depuis l'affaire des diamants de Bokassa, tout le monde connait les connivences des chefs d'état africain avec la France et ces histoires de financement occulte sont des secrets de polichinelle. Propulsés au pouvoir grâce au coup de main de l’exécutif français qui ferme les yeux sur toutes leur petites magouilles, il faut bien qu'à un moment ou un autre, ceux-ci leur renvois la balle par des cadeaux en tout genre. Le cynisme est d'autant plus frappant que le pays donneur est souvent une dictature ou le dirigeant ne risque rien et peut à loisir détourner tout l'argent qu'il veut.


Voici encore une affaire qui contribue à renforcer la crédibilité de nos dirigeants quant à leurs facultés à nous prendre pour des cons...

Partagez et commentez cet Article avec vos amis:

0 Réactions - Donnez votre avis !:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails