Pages

    Partage/Favori

    fil RSS

  • Accueil
  • A propos
  • Bleu ...
  • Tous les Billets de A a Z
  • Contact
  • Carte
Quelques sujets du Rayon bleu au hasard - Survolez une vignette pour lire le titre du billet correspondant.

Aleatoire

0 Retraites : l'autisme du gouvernement !

Mais pour quelles raisons ce gouvernement fait-il la sourde oreille devant le refus des syndicats et celui de la population sur la réforme des retraites ?
Mais pourquoi n'y a t'il qu'en France que le gouvernement attend que le pays soit complètement paralysé, et ce après de multiples manifestations rassemblant plusieurs millions de personnes, avant de commencer à négocier ?
Ne pourrait-on pas dire que les différents responsables provoquent la population en faisant des déclarations toutes plus irresponsables les unes que les autres ? Lorsque Fillon dit qu'il n'y aura pas de pénurie d'essence, n'incite t'il pas ceux qui bloquent les accès aux raffineries à durcir le mouvement ?
Lorsqu'on accuse les étudiants d'être manipulés par les syndicats, les réduisant du même coup à de vulgaires marionnettes, cela ne contribue t'il pas à attiser leurs protestations ?


Jusqu'à où les grévistes devront-il aller pour que ce gouvernement autiste daigne bien les écouter ?
Dés ce jour et après les déclarations de Fillon ce dimanche qui dit qu'il ne bougera plus d'un iota sur la réforme, et que la loi sera adopter par le sénat cette semaine, les routiers menacent de rentrer dans le mouvement ainsi que les convoyeurs de fond ce qui pourrait entraver très rapidement le ravitaillement des distributeurs de billet automatique.
Cette grève va inexorablement mener la pays vers de lourdes pertes économiques alors qu'il suffirait simplement, pour stopper les protestations, que le gouvernement accepte bien de vouloir reprendre le dialogue.
Cette arrogance venant des élus politiques est décidément pitoyable, lorsque Sarkozy lançait sa phrase ironique "En France lorsqu'il y a des grèves, ça ne se voit pas", il exprimait ouvertement ses sentiments envers les gens de la France d'en bas. Cette France qui n'a d'autre recours, lorsqu'elle n'est pas d'accord avec les décisions suprêmes, que de manifester et de sacrifier une journée de salaire pour pouvoir s'exprimer.

Partagez et commentez cet Article avec vos amis:

0 Réactions - Donnez votre avis !:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails