Pages

    Partage/Favori

    fil RSS

  • Accueil
  • A propos
  • Bleu ...
  • Tous les Billets de A a Z
  • Contact
  • Carte
Quelques sujets du Rayon bleu au hasard - Survolez une vignette pour lire le titre du billet correspondant.

Aleatoire

0 Hadopi squatte les peages !

 Voila ! vous êtes détendu sur la route du retour des vacances. Vous avez réussi à vous débarrasser du stress et de la fatigue d'une dure et longue année de travail et vous pouvez de nouveau retourner trimmer chez votre chers patron. Mais voila que cette année, au moment de se plier au racket autoroutier, le guichetier vous propose un petit dépliant intitulé "l'Hadopi mode d'emploi".
Effet immédiat, à la lecture de ce recueil d'ineptie et de mensonge, votre stress va remonter de nouveau et votre humeur se dégrader aussi rapidement...


Hors mis le fait qu'il soit interdit en France de distribuer des tracts ou objets quelconques aux conducteurs roulant sur une voie ouverte à la circulation publique sous peine de "troubles à la circulation", la méthode de diffusion n'a rien à envier à son contenu qui est une pure merveille de "désinformation" !


En gros on nous explique de manière éducative (avec faute d'orthographe "jeu-vidéo") que chaque internaute est responsable de son accès internet et qu'il doit faire en sorte de le protéger. Sans bien sur qu'on nous propose clairement les moyens de sécurisation qui ne sont d'ailleurs pas encore définis par Hadopi. Qu'il doit payer pour obtenir une oeuvre commerciale ou alors passer par ces sites labellisés "Hadopi offre légal" censés proposer des contenus dont la qualité et l'authenticité sont garantis, mais dont le dépliant n'indique évidement strictement aucun lien.


Bref ! encore un communiqué visant à effrayé monsieur et madame tout le monde, novices de l'informatique, puisqu'il est évident que ceux qui font de cette pratique un commerce sauront aisément contourner tous les obstacles visant à les faire repérer. Une aubaine pour ces artistes fortunés qui ne prennent plus l'autoroute depuis longtemps et préfèrent utiliser des jets ou hélicoptères privés. Nous savons bien en effet que ce ne sont pas les petits artistes inconnus ayant du mal à s'en sortir qui sont piratés et qui eux, comptent sur internet pour se faire connaitre et reconnaitre, mais bel et bien ces stars hyper-médiatisés à la colle avec l'exécutif. Les très illustres et richissimes grandes enseignes de cinéma vont se frotter les mains et vont enfin pouvoir fixer des tarifs encore plus prohibitifs.


Mais heureusement, grâce à Hadopi, des sites de téléchargement sécurisés vont pullulé sur la toile et surtout, quoiqu'il arrive, 260 000 dépliants vont finir à la poubelle  ...


Partagez et commentez cet Article avec vos amis:

0 Réactions - Donnez votre avis !:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails